Retour aux articles

L'impact des thérapies numériques sur le contrôle de l'hypertension

June 21, 2024

Les thérapies numériques révolutionnent la prise en charge de l'hypertension. Cet article explore les DTx (Digital Therapeutics) les plus prometteurs dans ce domaine, qui intègrent des conseils nutritionnels, des programmes d'exercice personnalisés et des techniques de gestion du stress. Ces solutions technologiques fournissent des contenus éducatifs, des suivis personnalisés et des retours en temps réel, permettant une gestion efficace de la pression artérielle. Elles offrent des stratégies préventives et personnalisées, transformant ainsi l'approche de la gestion de l'hypertension.

Selon Santé Publique France, en France, 17 millions de personnes souffrent d’hypertension artérielle (HTA) et 1,6 million de Français débute un traitement chaque année. Considérée comme maladie ou comme simple facteur de risque, c’est la maladie chronique la plus fréquente en France et l’une des principales causes de complications cardiovasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral), rénales (insuffisance rénale) ou cognitives (démence…). En 2019, l’HTA était le premier facteur de risque de mortalité devant le tabac et le deuxième facteur de risque d’années de vie perdues en bonne santé.

D’après l’INSERM plusieurs facteurs rentrent en jeu dans le cadre de l’hypertension artérielle, certains sont modifiables, d’autres non.

Les facteurs de risque modifiables et non (ou peu) modifiables de l’hypertension artérielle © Inserm / Frédérique Koulikoff

Traitement  🧠

Le traitement anti-hypertenseur vise à ramener la tension dans les valeurs normales afin de réduire au maximum le risque de complications à long terme.

La première action de prise en charge ne passe pas par la prescription de médicaments, mais par des mesures hygiéno-diététiques. Selon la HAS ces mesures comprennent:

  • la pratique d’une activité physique régulière et adaptée aux possibilités du patient (par exemple 30 min/j au moins 3 fois/semaine en endurance) ;
  • la réduction du poids en cas de surcharge pondérale et une alimentation privilégiant la consommation de fruits légumes et d’aliments peu riches en graisse et saturées ;
  • la suppression ou la réduction de la consommation d’alcool : une consommation journalière supérieure à 3 verres chez l’homme et 2 verres chez la femme doit entraîner une prise en charge adaptée ;
  • une normalisation de l’apport sodé (6-8 g/j de sel au maximum, soit une natriurèse d’environ 100 à 150 mmol/j) ;
  • l’arrêt du tabac. Cette mesure n’entraîne habituellement pas directement une réduction de la PA, mais est essentielle pour réduire la morbi-mortalité ;

Si ces nouvelles habitudes de vie ne permettent pas d’atteindre des valeurs tensionnelles normales après trois mois, la prescription de médicaments anti-hypertenseurs est envisagée. Les classes médicamenteuses principalement utilisées sont:

  • les diurétiques thiazidiques, qui favorisent l’élimination de l’eau et du sel par les reins ;
  • les inhibiteurs calciques, qui favorisent la vasodilatation en bloquant l’entrée de calcium dans les cellules musculaires des artères ;
  • les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) et les inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine II (ARA2), qui contrent à différents niveaux le système rénine-angiotensine, une cascade de régulation locale de la pression artérielle et de l’équilibre en eau et en sodium ;
  • les bêtabloquants, qui diminuent la fréquence cardiaque ;
  • les antihypertenseurs d’action centrale, qui régulent la tension artérielle au niveau cérébral.

Aujourd’hui les thérapies numériques offrent de nouvelles perspectives en permettant d’accompagner les patients de façon personnalisé dans l’application de ces règles hygiéno-diététiques.

Thérapies numériques pour l’hypertension 📲

Pour rappel les thérapies numériques sont des dispositifs médicaux marqués CE à visée thérapeutique disposant de preuves cliniques solides.

  • Actensio : Pris en charge en Allemagne, propose en 10 mins par jour de changer ses habitudes de vie, suggère des repas, et aide les patients à gérer leur stress.
  • Newel Health (Amicomed) : Grâce à un algorithme breveté de surveillance de la tension artérielle, Amicomed propose des plans de vie personnalisés, offrant aux individus un régime alimentaire et un programme d'activité physique personnalisés.

Pour info:

  • Vantis est également pris en charge en Allemagne pour les personnes atteintes d’une maladie coronarienne (CHD) ou ayant eu une crise cardiaque. L'application propose des unités personnalisées dans les domaines de la nutrition, de l'exercice et de la récupération qui peuvent être facilement intégrées dans la vie quotidienne. La thérapie numérique prend également en charge la mesure de la pression artérielle et le traitement médicamenteux. Lors d’une étude faites sur des patients par ce DTx, les participants ont abaissé leur tension artérielle systolique de 15,5 mmHg en moyenne.

Découvrir les applications

Mode d’action des thérapies numériques

Les thérapies numériques pour la gestion de l'hypertension offrent des programmes personnalisés incluant des conseils nutritionnels, des exercices physiques adaptés et des techniques de gestion du stress. Ces applications proposent des contenus éducatifs basés sur des preuves scientifiques et des rappels pour la prise de médicaments et la mesure régulière de la pression artérielle. Grâce à des fonctionnalités avancées telles que le suivi en temps réel et des recommandations personnalisées, ces outils encouragent la régularité et l'efficacité des changements de mode de vie, contribuant ainsi à une réduction significative de la pression artérielle et à une meilleure santé cardiovasculaire.

Avec AppThera, nous identifions les thérapies numériques avec de la preuve clinique et facilitons leur prescription et délivrance aux patients. Vous avez des questions ou des remarques ? Contactez-nous !

👉🏻 Prescrivez en seulement 3 étapes :
1) Connectez-vous en toute facilité avec votre numéro RPPS  
2) Recherchez par pathologie
3) Prescrivez en 1 clic  

Se connecter

❮ Retour aux articles