Retour aux articles

L'observance des patients aux thérapies numériques

April 29, 2024

L'observance est un enjeu majeur de la prescription de médicaments. Dans le cas des thérapies numériques, il est également important que les patients utilisent effectivement les applications qui leur sont prescrites pour qu'elle puissent délivrer leurs bénéfices cliniques. De quelles données dispose-t-on en matière d'observance des thérapies numériques (DTx) ?

Introduction

L'observance au traitement est un enjeu majeur en santé. Dans le cas du médicament, nous savons qu’environ 50 % des patients ne suivent pas correctement leurs prescriptions, voire ne vont même pas chercher leur médicament en pharmacie.

Mais qu’en est-il des dispositifs médicaux numériques à visée thérapeutique (DTx) ? La rétention d’usage des thérapies numériques est-elle à rapprocher des autres applications mobiles de santé ou plutôt du médicament ?

Bien que ces dispositifs arrivent tout juste en France, nous avons déjà beaucoup d’informations sur leur usage par les patients grâce au dernier rapport émis par un des principaux assureurs en Allemagne, où les thérapies numériques sont déjà bien déployées et remboursées.

Observance des traitements numériques

L'adoption des thérapies numériques (DTx) en Allemagne montre une forte adhésion thérapeutique, avec une part importante d’utilisateurs (38%) utilisant l’application qui leur a été prescrite quotidiennement. Avec une utilisation de plus de 2 jours par semaine par 78% des patients, les DTx deviennent une composante à part entière du régime de soins des patients et démontrent leur capacité à s'insérer naturellement dans les habitudes de vie des patients.

L'étude BARMER conduite auprès de 1711 patients, montre également que les patients se connectent pendant des sessions relativement longues, avec 62% des patients utilisant l’application plus de 11 minutes par connexion.

Enfin, on constate que près de 62% des patients sont allés au bout de leur programme thérapeutique. De ce point de vue, l’observance aux thérapies numériques apparaît comme meilleure que l’observance aux médicaments !

Comparaison avec les autres applications de santé et bien être

Après 30 jours d’utilisation, un peu plus de 85% des patients sont encore actifs sur l’application de thérapie numérique qui leur a été prescrite par leur médecin.

Lorsqu’on compare cette donnée à la rétention des autres applications de leur catégorie, la différence est particulièrement palpable. En moyenne, après 30 jours, seuls 8% des utilisateurs sont encore actifs sur les meilleures applications “santé et bien être” (top 10%).

Les DTx sont des dispositifs médicaux réglementés, prescrits par des professionnels de santé, et conçus pour prévenir, gérer ou traiter des maladies ou des troubles médicaux. Ils s'appuient sur des preuves cliniques et sont soumis à des régulations strictes, garantissant ainsi leur sécurité et efficacité. Les DTx peuvent inclure des modules qui aident à la gestion des médicaments, fournissent des thérapies comportementales pour des conditions telles que la dépression ou l’insomnie, ou assistent le traitement de maladies chroniques comme le diabète.

Les thérapies numériques, en répondant clairement à un besoin médical et en s’inscrivant dans le parcours de soin des patients, ne sont clairement pas des applications de santé comme les autres.

Découvrir les applications

Influence des médecins sur l’usage des thérapies numériques (DTx)

La réussite des thérapies numériques (DTx) réside aussi dans la manière dont ils sont présentés aux patients. Selon les récentes données allemandes, 71,5% des patients ont été informés de l'existence des DTx directement par leur médecin.

Cette adoption guidée par les médecins en Allemagne pourrait servir de modèle pour la France, où l'intégration des DTx dans les pratiques médicales pourrait être renforcée. En mettant faisant d’avantage connaître les thérapies numériques aux médecins, on peut espérer une adoption plus large et plus efficace de ces technologies dans le traitement et la gestion des maladies.

Conclusion

Les données d’utilisation montrent que les DTx ne sont pas des applications de santé comme les autres. L’observance au traitement numérique se rapproche, voire dépasse, l’observance médicamenteuse. En répondant aux critères les plus strictes sur le plan réglementaire et clinique, les thérapies numériques sont des dispositifs médicaux à part entière (marqués CE) et peuvent être prescrites par les professionnels de santé.                                      

Sources :

https://www.paho.org/en/documents/who-adherence-long-term-therapies-evidence-action-2003

https://www.bifg.de/media/dl/Reporte/Arztreporte/2024/barmer-arztreport-2024.pdf

https://www.appsflyer.com/resources/reports/app-retention-benchmarks

Avec AppThera, nous identifions les thérapies numériques avec de la preuve clinique et facilitons leur prescription et délivrance aux patients. Vous avez des questions ou des remarques ? Contactez-nous !

👉🏻 Prescrivez en seulement 3 étapes :
1) Connectez-vous en toute facilité avec votre numéro RPPS  
2) Recherchez par pathologie
3) Prescrivez en 1 clic  

Se connecter

❮ Retour aux articles